Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@Stéphane #Clad / Maison diamantée

@Stéphane #Clad / Maison diamantée

#Vieux-Port. La Ville de #Marseille a offert les clés de la Maison #Diamantée à l’association Capitale européenne de la culture #Marseille-Provence2013. Ce site historique a été restauré et réaménagé en espaces de bureaux.

 

Une visite inaugurale des nouveaux locaux de l’association Marseille Provence 2013 à la Maison Diamantée s’est tenue hier matin en présence du maire (#UMP) de Marseille Jean-Claude Gaudin, du président de Marseille Provence 2013 Jacques Pfister, et du directeur général de Marseille Provence 2013 Bernard #Latarjet.

Jean-Claude Gaudin a remis la clef de la Maison Diamantée à Jacques Pfister lors de la visite inaugurale des bureaux de l’association Marseille-Provence 2013. L’association a récemment intégré ce site historique après une rénovation menée sous la maîtrise d’ouvrage de la Ville de Marseille et aménagée par l’agence d’architecture marseillaise Moa. Le montant de la réhabilitation aura coûté 1,5 million d’euros pour l’aménagement d’environ 850 m2 remodelés en espaces de bureaux.

Ce siège de l’association est destiné à accueillir les partenaires marseillais tout autant que ceux des collectivités locales parties prenantes de la Capitale.
En marge de l’inauguration, Bernard Latarjet s’est félicité de l’obtention de ce « grand lieu historique où l’on va pouvoir recevoir le public et informer les partenaires, les collectivités locales et les délégations étrangères ».
Au terme d’une année de travail, qui a débuté le 12 mai 2010 avec l’obtention du label de #Capitale européenne Marseille-Provence 2013 par le conseil des ministres européens de la Culture, Bernard Latarjet tire un premier bilan avec 1 200 dossiers d’ores et déjà déposés.


« Nous entrons dans la phase active, il y a tout un travail de sélection à faire qui consiste aussi à rassembler et regrouper certains projets tout en tenant compte de l’équité territoriale », a commenté le directeur général de Marseille Provence 2013.
Du côté des financements, Bernard Latarjet fait état « d’aucune remise en cause des budgets des pouvoirs publics même s’il reste des incertitudes qui ne sont pas forcément liées à la réforme des collectivités locales ni à la crise de la dette ».
Quant à savoir si les infrastructures culturelles de Marseille seront prêtes au 1er janvier 2013, le directeur général de Marseille Provence 2013 déclare : « Je ne suis pas sûr mais je fais tout pour que ce le soit. »
Les grands chantiers culturels de la ville accusent aujourd’hui un retard certain. C’est le cas du Musée des civilisations de l’Europe et de la #Méditerranée (#MuCem) dont les travaux viennent de commencer. Le 29 avril dernier, Guy Teissier, président d’Euroméditerranée, déclarait qu’il fallait mettre les bouchées doubles car « le Mucem a un an de retard »*.
Bernard Latarjet ne cache pas qu’une ouverture au cours de l’année 2013 du Mucem n’est pas impossible car « il y a toujours des risques, c’est un énorme chantier dans lequel il peut y avoir des aléas en tous genres : économiques, archéologiques… »
Sans se prononcer véritablement, il cite en exemple la Capitale européenne de la culture de #Liverpool (Royaume-Uni) qui a ouvert son musée des #Docks avec plus de six mois de retard.


#Linda #BeDiaf

* Dans « La Marseillaise » du vendredi 30 avril 2010.
Tag(s) : #Culture - 2013, #Marseille Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :