Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autriche. La ville de Vienne se présente comme une mosaïque postmoderne de bâtiments baroques et d’architecture contemporaine. Elle est aujourd’hui une métropole de design.

#Vienne : L'art de vivre urbain

Les longs week-end du mois de mai sont propices aux escapades.
Pourquoi ne pas s’échapper quelques jours en #Autriche, à Vienne par exemple, pour découvrir une ville d’art tout entière vouée au design et qui s’inscrit désormais dans une véritable dynamique moderne.

Le complexe culturel viennois fait sensation à Vienne. A deux pas du Palais impérial, ce nouveaux quartier à la mode ne se contente pas d’héberger de prestigieux musées comme le Musée Leopold et sa collection de Schiele, le Musée d’Art moderne ou encore la Kunsthalle, c’est également un lieu de convivialité riche en boutiques de nouveaux créateurs, de cafés et de restaurants qui renforcent l’attrait de ce nouveau quartier de l’art.

Sur 60.000 m2, le Museums-Quartier de Vienne (MQ), situé dans les anciennes écuries de la Cour impériale, en bordure du centre historique, se présente comme une mosaïque postmoderne de bâtiments baroques et d’architecture contemporaine et fait partie des 10 ensembles culturels les plus vastes au monde.

Le Musée Leopold dans son cube de calcaire blanc tout neuf, le Mumok - Musée d’Art moderne Fondation Ludwig dans son habit de basalte anthracite, et la Kunsthalle avec les salles de spectacles, les Halle E et G, que se partagent le Festival de Vienne et le Centre de Danse. Il y a aussi le Centre d’Architecture de Vienne, le Zoom Musée pour Enfants, le DesignforumMQ, la Maison du Théâtre pour Enfants et les espaces expérimentaux de diverses initiatives culturelles.

Dans la Schleifmühlgassee, dans le 4e arrondissement de la capitale, se développe depuis quelque temps un nouveau centre d’art contemporain. Près du Naschmarkt, le plus grand marché de fruits et de légumes de la ville, diverses galeries se sont installées, comme Kargl, Engholm Engholm et Senn qui présentent des artistes autrichiens et internationaux comme Richard Artschwager (Kargl), Marcus Geiger, Hans Schabus (Engholm Engelhorn), Cosima von Bonin, Marko Lulic et Barbara Mungenast (Senn).

La Galerie Ernst Hilger “Hilger contemporary” dispose quant à elle de chef d’oeuvres de la modernité classique et de la modernité nationale d’après guerre.

Plus loin, la galerie Krinzinger représente l’avant-garde établie de années 1960 et 1970 : Attersee, Gironcoli, Nitsch, Oberhuber, Pichler, Rainer ; Les représentants les plus importants de la “nouvelle peinture” : Anzinger, Mosbacher, Schmalix. Depuis 1992 la galerie travaille continuellement avec des artistes de la côte ouest américaine comme Burden, Kelley, McCarthy, Pettibon, Pittman, Rubins, Shaw, Weissman.

Depuis août 2009, le Pratersauna est à nouveau ouvert, non pas en tant que sauna au sens classique, mais en tant que cadre de manifestations en tout genre. Ce vaste espece de 1800 m² accueille un public avide de musique, d’art, de culture et d’art de vivre. Le concept des organisateurs est celui d’un culturel miniature qui propose non pas un musée traditionnel, mais une prairie où se détendre, une piscine, et les activités les plus diverses : musique, divertissements, club, restauration, boissons, culture et espaces d’expositions.

Construit en 1965, le Pratersauna se trouve au Prater de Vienne, non loin de la mythique Schweizer Haus, auberge réputée pour son excellente bière et sa magnifique terrasse ombragée. Le sauna a été fermé fin 2008, mais l’établissement est aujourd’hui de nouveau ouvert au public. L’architecture originale du bâtiment a été en grande partie préservée, si bien qu’on y trouve maintenant plusieurs espaces distincts dont un restaurant, un club, un bar et une galerie d’art

Linda #BeDiaf

#Vienne : L'art de vivre urbain
#Vienne : L'art de vivre urbain

Carnet de voayge

Office de tourisme :www.vienne-autriche.info, www.austriatourism.com, www.austria.info

Formalités : Carte d’identité, passeport en cours de validité.

Langue officielle : Allemand.

Comment s'y rendre : La compagnie aérienne à bas couts Germanwings : www.germanwings.com, via l’aéroport Cologne/Bonn.

Se déplacer dans la capitale : Le City Airport Train relie l’aéroport au centre de la capitale en 16 minutes : www.cityairporttrain.com. La Vienna Card (18,50 euros) donne accès pendant 72h aux métro, tram et bus viennois et offre 210 avantages sur les visites, magasins, restaurants…

Où dormir : Radisson SAS Vienna : www.stylehotel.at Die Halle, Eispalast-Bar, Café Léopold, Milo, MQdaily, Die Kantine.

A ne pas manquer : Le QM, Quartier des Musées www.mqw.at, le Palais impérial des Habsbourg, le quartier de Spittelberg - centre du design et des dernièrestendances à la mode (www.7tm.at), les galeries d'art (www.hilger.at, www.galerie-krinzinger.at), le Pratersauna (www.pratersauna.tv).

Tag(s) : #Envie d'ailleurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :