Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crédit photo : Stéphane Clad / Six cubes (1,7 mètre de côté), présentent une promenade urbaine, de la gare Saint-Charles à la Belle de Mai par exemple, pour faire connaître les réalisations et projet de l'opération Euroméditerranée qui transforme Marseille.

Crédit photo : Stéphane Clad / Six cubes (1,7 mètre de côté), présentent une promenade urbaine, de la gare Saint-Charles à la Belle de Mai par exemple, pour faire connaître les réalisations et projet de l'opération Euroméditerranée qui transforme Marseille.

Parc de Maison Blanche. Jusqu’au 29 juillet, l’exposition « Itinéraires » sillonne parcs et jardins. Une opération qui s’inscrit dans une démarche d’information du grand public.

L’exposition « Itinéraires » sillonne les parcs et jardins de Marseille à la rencontre de la population pour mieux informer les réalisations et projets de l’opération Euroméditerranée, entrepris au cœur de Marseille depuis 1996. Un projet de renouveau urbain, entamé depuis treize années maintenant, qui est loin d’être visible.
L’opération d’urbanisme consiste à reconstruire la ville sur la ville, dans des quartiers qui se sont paupérisés depuis la fin de la décolonisation, époque à laquelle Marseille s’était créée autour de son port.


L’exposition tente d’en proposer une meilleure connaissance. Six cubes (1,7 mètre de côté), conçus comme du mobilier urbain, proposent un parcours pour faire connaître l’opération de réaménagement menée par l’Etablissement d’intérêt public Euroméditerranée qui transforme la cité phocéenne : De la gare Saint-Charles à la Belle de Mai, République/Joliette, Porte d’Aix, J4-Major, Autour des Docks, Autour d’Arenc.
« Les Marseillais connaissent mal ou peu Euroméditerranée. Les gens qui habitent au Panier ne savent pas ce qui se passe dans leur quartier, alors imaginez au Cabot ou à Sainte-Marguerite », a commenté Guy Teissier, président de l’Etablissement public, à l’occasion de l’inauguration de l’exposition temporaire au parc de Maison Blanche, dans le 9e.


Concertation et information de la population


Six promenades présentent des quartiers transformés, avec les réalisations et les grands projets qui partent tous d’un lieu emblématique de la ville : Vieux-Port, gare Saint-Charles, Porte d’Aix, pour les raccrocher au reste de Marseille.
« Au départ, mon prédécesseur voulait faire d’Euroméditerranée un quartier d’affaires. C’est un quartier de vie dont moi je voudrais », a insisté Guy Teissier.
Du Vieux-Port à Arenc, ce sont 470 hectares où Euroméditerranée déclare
s’employer « à amener des espaces de vie et de la jeunesse et 16 hectares d’espaces verts nouveaux ».

Euroméditerranée a par ailleurs informé que, « malgré les recours juridiques déposés sur quasiment chaque projet, ils seront prochainement tous lancés ».
Dans le même temps, l’Etablissement public engage le 2 juillet des états généraux avec la population pour créer un dialogue avec les riverains sur les problèmes de quartier.


LINDA BE DIAF

« Itinéraires », tous les 15 jours dans 6 lieux différents : du 5 au 17 mai, parc Borély ; du 19 au 31 mai, parc du 26e centenaire ; du 2 au 14 juin, parc Longchamp ; du 16 juin au 5 juillet, parc François-Billoux ; du 7 au 29 juillet, cours d’Estienne d’Orves.
Tag(s) : #Marseille Actu, #Actu, #Urbanisme, #Euroméditerranée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :