Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Urbanisme. Les travaux du musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée débutent fin octobre. Objet de recours par les riverains, sa construction ne cesse d’être repoussée.

Le démarrage des travaux du chantier du musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) devrait finalement commencer « à la fin du mois d’octobre 2009 », selon son directeur adjoint Denis Chevalier.
« Le chantier sera délimité à la fin du mois d’octobre et les premiers coups de pelle mécanique seront donnés fin octobre/début novembre pour que la première phase des travaux, à savoir le creusement des fondations, soit terminée fin mars 2010, a-t-il expliqué. Les autres phases s’enchaîneront pour une livraison des murs en 2012. L’inauguration est prévue dans le 1er trimestre 2013. »
Une déclaration qui a le mérite d’être claire mais est-elle pour autant définitive car, depuis le dépôt du permis de construire le 27 juin 2008, les travaux de construction n’ont eu de cesse d’être repoussés. Le directeur adjoint du MuCEM assure que « le chantier n’a pris que quelques jours de retard (..) Il était prévu pour le dernier trimestre 2009 ». Le projet de construction du MuCEM serait donc dans les temps bien qu’il en soit à son 2e recours en justice - le premier gracieux, le deuxième administratif, intenté par La fédération des CIQ du 2e arrondissement de Marseille, l’association des Jardins portuaires, et des habitants domiciliés à proximité du projet.


Appel non suspensif


« En juin, un recours contre le MuCEM a été débouté en première instance mais il y a un appel qui n’empêche pas les travaux », a rapporté Denis Chevalier pour qui les travaux du MuCEM ont d’ores et déjà commencé depuis avril 2009.
« Les monuments historiques ont engagé un travail de restauration dans le Fort Saint-Jean. Entièrement rénové, il sera ouvert au public dans sa totalité dans la fin de l’année 2012. »
Le coût des travaux de restauration est entièrement financé par l’Etat pour un montant de 17 millions prélevés dans l’enveloppe totale du MuCEM de 178 millions d’euros*.
Partiellement installé depuis 2003 dans le Fort Saint-Jean, le MuCEM sera étendu à la nouvelle construction par une passerelle qui reliera le monument historique du XIIe siècle à un cube en résille de béton conçu par les architectes Rudy Ricciotti et Roland Carta.
La maîtrise d’ouvrage est assurée par la Direction des musées de France, avec le concours de l’établissement public de maîtrise d’ouvrage des travaux culturels (Emoc).
Cette construction intégrera une partie des collections de l’ancien musée des arts et traditions populaires et du musée de l’Homme. L’essentiel se trouvera au centre de conservation dont « les travaux commenceront en 2010 pour une livraison fin 2012, a précisé Denis Chevalier. L’ensemble des collections, les trois dimensions, les archives, le patrimoine immatériel est abrité dans l’enceinte de la caserne du Muy, à la Belle de Mai », soit environ 10 000 m2 sur l’ancien terrain militaire du quartier Bugeaud. Ce projet architectural a été confié à l’équipe Corinne Vezzoni et associés/Aura.
Ce musée sera la première structure d’Etablissement public en province. Bruno Suzzarelli, son administrateur tout juste nommé, aura pour tâche, entre autres, d’organiser d’ici-là le programme des expositions inaugurales 2013-2014.

Linda BeDiaf

178 millions d'euros financés à 60% par l'Etat et 40% par les collectivités territoriales (Ville de Marseille, conseil général, Région). Le J4 accueillera sur son esplanade le MuCEM. Crédit Photo : Stéphane CLAD

178 millions d'euros financés à 60% par l'Etat et 40% par les collectivités territoriales (Ville de Marseille, conseil général, Région). Le J4 accueillera sur son esplanade le MuCEM. Crédit Photo : Stéphane CLAD

Tag(s) : #Marseille Actu, #Urbanisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :