Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En ce moment, la fête est partout ! Mais certaines personnes en sont exclues, du fait de leur isolement ou de leur précarité.
Cet événement est particulièrement difficile à vivre pour elles, car elles ressentent encore plus leur solitude à ce moment là.
Pour qu'elles puissent, elles aussi, participer à la fête, la Fondation de France a créé les "Réveillons de la Solidarité".
En 2014, elle va soutenir près de 200 fêtes de fin d'année.

Mercredi 31 décembre à Marseille - « Nous y avons droit, si vous le voulez bien ».

Dans la Zone Urbaine Sensible des Hauts de Mazargues, La Passerelle réunit 80 habitants de la cité du Bengale, et des familles des cités de la Cayolle et de la Soude, pour une fête de partage et de tolérance qui s’inscrit dans son action de lutte contre le repli sur soi et le communautarisme. Chacun a participé au choix du menu, après avoir visionné des films sur la manière dont on célèbre le nouvel an dans le monde. Ensuite les participants se sont partagé la préparation des plats du repas qui seront cuisinés avec les denrées fournies par la Banque Alimentaire. D’autres élaborent et fabriquent la décoration et l’aménagement du local pour l’occasion.

Cette action s’inscrit dans le long terme sur le thème du « mieux vivre ensemble » et en continuité avec le partenariat annuel noué avec la banque alimentaire.

Pourquoi et comment soutenir cette action ?

Martine Gruère, responsable des solidarités à la Fondation de France, nous parle des Réveillons de la Solidarité et nous explique pourquoi donner : http://youtu.be/VqFujRzuFIw

Comment donner ?

soit en ligne : www.fondationdefrance.org/Reveillons-de-la-solidarite

soit par chèque, libellé à l’ordre de :

« Fondation de France - Réveillons de la Solidarité », adressé à : Fondation de France – BP 22 - 75008 Paris

Tag(s) : #Marseille Actu, #Social
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :