Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La direction du Crédit mutuel méditerranéen a présenté à la presse ses résultats 2012 et ses perspectives 2013, le 14 février à Marseille. photo DR

La direction du Crédit mutuel méditerranéen a présenté à la presse ses résultats 2012 et ses perspectives 2013, le 14 février à Marseille. photo DR

Le #Crédit mutuel méditerranéen affiche des #résultats satisfaisants en 2012 et envisage 2013 avec sérénité.

La banque mutualiste et coopérative régionale, le Crédit mutuel méditerranéen, a présenté ses résultats de l’année 2012 à la presse le 14 février.
Sereins, les dirigeants de la fédération se sont félicités des résultats affichés en 2012 se déclarant satisfaits. « On se développe, on embauche, c’est ce qui me paraît le plus important », a déclaré le président Pierre Filliger.
Le Crédit mutuel méditerranéen poursuit sa politique de développement qui semble lui réussir puisque la banque mutualiste affiche d’assez bons résultats dans un contexte économique et financier marqué par la crise qui ne s’améliore pas. Le Crédit mutuel méditerranéen a donc annoncé l’ouverture de 13 caisses locales, des embauches, plus de 13.000 nouveaux clients, une activité soutenue, une croissance de 12% par rapport à 2011 soit 1,3 milliard d’euros ce qui est relativement important dans le paysage bancaire actuel.
L’activité du Crédit mutuel méditerranéen est restée soutenue pour l’année 2012 avec des indicateurs en progression. L’épargne a vu son encours croître de 6%, les crédits sont à la hausse de 8% et le nombre de contrats d’assurance souscrits a augmenté de 7%. « Nous sommes au-delà de 2011. Nous sommes dans notre rôle du faire du crédit », a déclaré le président Pierre Filliger qui est satisfait de remplir son rôle de préteur économique régional.
Satisfaits mais pas heureux car le résultat net de 27,2 millions d’euros est en recul par rapport à 2011 qui affichait 38,8 millions d’euros.

« Notre banque régionale a dû notamment faire face à un accroissement significatif des dotations aux provisions pour risques crédits principalement auprès des professionnels »
a commenté Lucien Miara, directeur général du crédit mutuel méditerranéen.
« D’un point de vue général, le chiffre d’affaires est étale de 2012 sur 2011, a commenté Pierre Filliger. Ce qui diminue est la marge financière à l’intérieur du produit net bancaire qui est du à la baisse du taux du crédit et au maintien d’un taux relativement élevé de l’épargne ».

En effet, le résultat net d’exploitation affiche un recul de 36,9% par rapport à 2011. Une baisse relative car compensée par l’augmentation des commissions.Les frais généraux et le coût du risque viennent aussi grever les résultats 2012 par rapport à 2011.

*Caisses locales et centres d’affaires*

Sur le terrain, treize nouvelles caisses locales ont été ouvertes sur le territoire et 13.200 nouveaux clients sociétaires (dont 78% sont des particuliers) ont été enregistrés. Des ouvertures qui se traduisent par le recrutement de nouveaux personnels au sein des agences qui comptent quatre collaborateurs au moins chacune.
Pas facile non plus d’embaucher dans un climat économique délétère. Douze nouvelles ouvertures de caisses locales sont prévues en 2013 dont deux sont déjà effectives à Marseille les Camoins et à Briançon. A terme, l’ouverture de cinquante caisses locales est prévue d’ici trois ans pour arriver à un réseaux de 170 caisses à la disposition des sociétaires-clients sur la circonscription territoriale du crédit mutuel méditerranéen.

« Plus on a de caisses, plus on a de parts de marchés », a commenté le président Pierre Filliger dont ll’objectif est d’augmenter les parts de marchés et le maillage du territoire. Une des stratégies mise en œuvre pour accroitre ce maillage sera de réorganiser en 2013 les centres d’affaires Entreprises (*) « pour être présents sur le terrain et vers les entreprises (…) Mais nous ne pouvons pas en dire plus pour l’instant », a déclaré le crédit mutuel préférant réserver la primeur de cette annonce à son conseil d’administration.

#Linda #BeDiaf

(*) Créés en 2006, les centres d’affaires « Entreprises » du crédit mutuel méditerranéen, au nombre de six, gèrent un portefeuille d’environ 1300 comptes d’entreprises réalisant chacune un chiffre d’affaires supérieur à 1,5 million d’euros. Une activité en hausse avec une progression de 45% des encours de crédit d’investissements.
Tag(s) : #Entreprises, #Economie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :